Dernières actualités :
19avr2012

Des malwares japonais volent les données d’utilisateurs d’Android au Japon

Publié dans : Actualités, Cybercriminalité

Symantec a constaté l’apparition de 29 applications malveillantes entre février et mars 2012 sur Google Play, probablement développées par le même individu, ou la même organisation. Elles auraient été installées entre 70000 et 300000 fois, et peuvent se transmettre d’un utilisateur à ses contacts. Cela signifie que plusieurs millions de terminaux pourraient être infectés, et les données de leur utilisateur volées, à des fins peu claires aujourd’hui, éventuellement de futures fraudes telles que campagnes de spam ou ingénierie sociale.

Le nom des applications après installation diffère du nom qui apparaît sur Google Play, et on notera que le serveur vers lequel sont extraites les données est également celui qui héberge le troyen Android.Oneclickfraud.

Le département de la police de Tokyo s’est saisi de l’affaire.


En savoir plus !